Ne perdez pas le fil ! – Le cadre

| |

Je vous retrouve cette semaine pour un deuxième « Ne perdez pas le fil », qui va aujourd’hui parler de création d’image et plus précisément des choix de cadrage !

C’est un sujet qui m’intéresse beaucoup, et qui je pense, peut vous aider, d’après ce que je vois lors des différents concours ici. Parce qu’une bonne idée et un travail poussé d’édition, ne suffisent pas à créer une image exceptionnelle : trouver un point de vue adapté s’avère primordial. Aucune retouche ne vous permettra de rattraper un cadrage catastrophique.

Plutôt que de vous faire un cours théorique, j’ai décidé d’aller chercher dans les profon… à la surface de la section concours, deux images d’exemple, celles des finalistes du concours « Moi, Moche et Méchant« .  Et pour chacune d’entre elles,  vous proposer un ou deux cadrages alternatifs qui auraient permis à l’illus’ d’être plus efficace encore. Et ça sera l’occasion pour vous, de profiter de mes piètres talents de dessinateur ! Vous imaginez bien, que je ne vais pas recréer des images (ça prendrait un temps fou), il faudra faire avec des croquis.

Attention, les réalisations utilisées pour illustrer mon propos ne sont pas de mauvaises images, loin de là, mais à mon sens, elle auraient pu être encore plus sympathiques avec un autre angle. Un gros merci d’ailleurs à Elodie et  Alexane de me permettre d’utiliser leurs créations.

Malakai le maudit

Cadrage image sims 4


Vaincu et privé de sa magie, Malakai cherche dans les eaux du lac, le pouvoir qui lui permettra d’accomplir sa vengeance. Mais la source maudite abrite un démon et le sorcier n’y trouvera que douleur et souffrance. Une image bien réalisée assurément, sans trop en faire dans la retouche. J’avais beaucoup apprécié le travail (et le personnage) d’Elodie tout le long du concours. Seulement voilà, quelques points m’interpellent.

Elodie a ici, fait le choix de centrer son personnage au milieu du cadre et ça me plait plutôt bien : il est présenté de plein face, avec une pose qui s’y prête très bien. Cet effet de symétrie fonctionne autant sur Malakai que sur le décor et ses colonnes en arrière plan. On a l’épée et le corps de Malakai qui forment une ligne à la verticale, et l’horizon placé au centre. C’est plutôt agréable à l’oeil !

A noter que justement, bien que dans certains cas comme celui-ci, ça marche, centrer le sujet principal sur une image n’est pas souvent le choix le plus judicieux. C’est toujours plus sympathique de le voir légèrement décalé, ou même beaucoup plus. Pour ne pas faire d’erreur, vous pouvez penser à la fameuse « Règle des Tiers » : divisez votre image en 9 parts égales, deux lignes à la verticale, deux à l’horizontale. Ce qui forme 4 points d’intersections, où devraient se trouver les points d’intérêt de votre image. Vous pouvez alors, par exemple, aligner le corps de votre personnage sur un des axes verticaux, placer votre ligne d’horizon au tiers ou au deux tiers…

Règle des tiers image sims 4

N’hésitez pas non plus à vous renseigner sur le Nombre d’Or, autre façon de placer son sujet dans l’image. Je ne vais pas développer, on va éviter le cours théorique. Mais partez du principe que les règles de photographie, et de composition d’image en général, s’appliquent parfaitement à la création d’illustration avec le jeu.

Pour en revenir à la création d’Elodie, l’image présente, à mes yeux, deux problèmes. Le premier qui me saute aux yeux, c’est ce choix du format paysage. Choix qui à mon avis découle de la volonté de montrer plus de décor, pour appuyer la symétrie.  Il est pourtant parfaitement possible de resserrer le cadre sur les côtés, sans perdre l’effet et de laisser plus d’espace à Malakai en agrandissant le cadre dans la hauteur.

Le second point maintenant, qu’on réglerait au passage en optant pour un autre format, ce sont les genoux du personnage. En règle générale, c’est pas top de couper un petit morceau de personnage, d’avoir des doigts, un morceau de pied, un coude, hors du cadre. Ou même trop proche de bord. Si le personnage n’est pas totalement présent dans l’image, il faut faire des coupes franches. Un plan plan coupé mi-cuisse par exemple n’a rien de gênant.

Cadrage image sims 4

En gros c’est l’idée, mais à imaginer avec une contre-plongée plus poussée !
Voilà donc le cadrage alternatif que je propose. Bien entendu, je pars sur un format portrait, parce que c’est le personnage et lui seul qui m’intéresse ici.  J’adore le « plein face » choisi par Elodie, mais j’ai décidé de faire autre chose, en prenant le personnage de 3/4 dos, pour y gagner en dynamisme. Le personnage est ici tourné vers le bord du cadre, chose en principe à éviter, mais ça me convient ici, vu que j’ai un deuxième point d’intérêt dans son dos (à savoir le sang).

J’applique ici simplement la règle des tiers, avec deux points d’intérêt : le visage de Malakai, exprimant un mélange d’extase et de douleur, ainsi que la traînée de sang diluée dans l’eau, un élément visuel intéressant mais peu exploité dans l’image originale, dans le coin opposé.  J’ai aussi réfléchi au sens de lecture :  d’abord l’expression de Malakai, illuminé par le soleil, attire l’oeil, et ensuite le trajet de l’épée de part et d’autre, du buste du personnage. Enfin, on voit l’étendue rouge qui se démarque sur le bleu, à l’ombre du corps.

Au passage, j’esquive ce choix un peu dangereux (en tout cas sur un forum qui se veut tout public !), de représenter un personnage masculin dénudé de face : on évite le problème par une zone un peu confuse dans l’eau, dans l’image originale, mais ici, on peut sans trop de problèmes laisser le corps parfaitement visible… c’est moins gênant !

J’aborderais l’équilibre des couleurs, des ombres et lumière, dans un prochain article. Pour ce qui touche les différents plans d’une image, ou les axes de prise de vue, c’est tout de suite, grâce au deuxième exemple.

Betonia la déchue.

Cadrage image sims 4


Alors qu’elle tentait depuis toute jeune, d’éradiquer toute trace de verdure de la surface du globe, Betonia a échoué et vit aujourd’hui recluse, enfermée dans son antre de béton. Mais alors qu’elle s’était résignée à la solitude, la Nature lui tend la main. Si j’ai eu un peu de mal avec le personnage, je ne peux que souligner la qualité du travail de retouche d’image. Mais comme pour la précédente, j’aurais quelques remarques à faire.

Honnêtement, rien à dire sur l’editing, c’est très propre et il y a un magnifique travail sur l’ambiance. Mais pour moi, la scène ne fonctionne pas, tout simplement parce qu’on est trop loin de l’action. Alexane a fait le choix de cette vue en coupe très particulière, qui, si elle a le mérite d’offrir un point de vue clair sur l’action, nous empêche de rentrer complètement dans l’image. C’est très artificiel.

Pourtant, cette image était l’occasion juste idéale, de réaliser une plongée, si on plaçait la vue derrière l’épaule de la fillette, ou une contre-plongée, en se plaçant près de Betonia. En plus de nous offrir une vision bien plus réelle, ces choix de plan auraient parfaitement appuyé le propos d’Alex’. Chacun d’une façon différente, ces axes de prise de vue, quand ils sont marqués, changent l’impression que l’on peut avoir d’une scène ou d’un personnage. Je vous  propose du coup, deux nouveaux cadrages.

Cadrage image sims 4


On peut pousser encore plus loin l’effet de profondeur.
Dans le premier cas, c’est sur la détresse de Betonia qu’on insiste. Occupant un espace plus faible dans l’image que la fillette et la nature environnante, on insiste sur la solitude. L’expression du personnage est, elle aussi, beaucoup plus visible. Autre chose que le cadrage apporte, c’est différents plans visibles, indispensables pour créer un effet de profondeur. Un premier plan avec la fillette, un second avec Betonia. Et c’est là, que cette première tentative me dérange : nous n’avons que deux plans, l’image m’apparaît toujours un peu plate. Difficile de créer plus de plans, dans l’obscurité qui ne permet pas de distinguer plus d’éléments !

Aussi, le cadre végétal, avec la verdure qui entoure complètement l’image, donne un effet d’oppression. Qui aurait parfaitement convenu au début du concours, quand Bétonia était encore effrayée par le monde végétal au point de vouloir l’éradiquer, mais qui ne fonctionne pas ici.

Cadrage image sims 4


Cette deuxième tentative me parait beaucoup plus convaincante. Il est moins évident de distinguer l’expression de Bétonia, mais c’est presque inutile : le soleil chaleureux et sa lumière, un ardre majestueux, une main tendue, cette ouverture dans l’obscurité, on a nous aussi, envie de quitter ce terrier bétonné. Et l’effet de profondeur fonctionne beaucoup plus : Betonia en premier plan, les murs de sa tanière, l’ouverture, la gamine, la végétation et ce ciel derrière : une multitude de plans !

Encore une fois, je tente de guider le regard du spectateur en jouant sur les lignes et les valeurs (sources lumineuses, ombres). J’ai fais le choix de lever la main de Betonia vers la fillette, comme si elle acceptait déjà l’invitation : l’idée, c’est surtout d’ajouter un peu de mouvement à l’image, en évitant l’attitude observatrice de l’image originale, trop statique. Je trouve ça toujours plus intéressant de capturer un geste plutôt qu’une pose, de suggérer qu’il y a eu un avant dans l’image, avant que le personnage ne se mette en mouvement, et qu’il y aura un après. Un personnage statique peut être une bonne chose en fonction du contexte (ça s’y prêtait dans l’image originale, puisque ça marquait l’hésitation du personnage).

Enfin, on serait tenté de combler le vide des façades et du ciel, par des branches, des racines, ou autres éléments moins naturels : mais surtout pas. Il n’est pas indispensable de couvrir tout l’espace de l’image par du détail, on a besoin de zones libres pour aérer la composition. Trop de détails, trop de contrastes dans ces espaces, pourraient nuire à la lecture de l’image, nos deux sujets se retrouvant perdus dans cette cacophonie visuelle.
Et… ce sera tout pour cette fois !

Pour rester concis, j’ai été obligé de mettre de côté de nombreux points, comme les différentes tailles de plan (difficile à aborder ici, comme on est toujours sur du plan moyen), l’importance des regards surtout dans le cas d’un portrait, l’utilisation des lignes directrices pour donner du mouvement, l’importance des ombres et lumières, des couleurs, dans la composition… mais j’aurais peut-être d’autres occasions dans une prochaine édition !

Si je devais conclure sur un conseil c’est… Osez ! Osez sortir des sentiers battus, tentez des choses un peu plus folles en terme de cadre, capturez des mouvements, soyez plus audacieux avec vos prises de vue ! Suivez mes conseils, et suivez les règles de base de la photographie, mais surtout, sachez aussi les ignorer quand il le faut. Faites-vous confiance !

J’espère que vous aurez trouvé cette deuxième édition de « Ne perdez pas le fil » intéressante ! J’attends avec impatience le prochain gros concours ici sur Amaz, ou même les concours plus modestes comme les différentes éditions de L’Oeil du photographe, pour voir si vous allez appliquer ces conseils. Attention… vous n’avez plus le droit à l’erreur !

Précédent

Marylin Fashion

Sims 4 : Mise à jour du 4 Décembre

Suivant

Laisser un commentaire

Ne perdez pas le fil ! - Le cadre

Inscrivez-vous pour recevoir la Gazette !

Recevez chaque dimanche par mail toute l'actualité du jeu Les Sims, des créations de joueurs, des tutoriels et autres articles !

Merci de nous avoir rejoint !