Bonjour à toi, ami créateur ou futur créateur de poses ! Dans ce petit guide, je vais récapituler quelques connaissances indispensables à la création de poses réussies, ainsi que des trucs et astuces utiles dans des circonstances particulières. Je préfère prévenir à l’avance, il ne s’agit pas là d’un guide qui vous apprendra à comprendre Blender, logiciel que nous allons utiliser ici. De même, ne vous attendez pas à créer des poses d’un grand réalisme dès le départ, du premier coup : en général, créer une pose vous demandera au minimum quelques aller-retours entre le jeu et le Studio. Au fur et à mesure de vos tentatives, ces essais en jeu deviendront surement moins fréquents, mais ça demande un peu d’entrainement !

Les Indispensables.

Pour creer des poses, il vous faudra impérativement utiliser :

On commence par le Sims 4 Studio, que vous pouvez trouver juste ici. Il s’agit de l’outil indispensable à la création de contenu de toute sorte dans les Sims 4, que ça soit des vêtements, objets, ou des poses, ce qui nous intéresse ici. Il faut s’inscrire sur le forum pour télécharger l’outil, mais pas de soucis, c’est parfaitement gratuit !
Il vous faudra aussi vous munir du logiciel de 3D Blender, histoire de pouvoir travailler vos poses. Vous trouverez la versions 64bits ici, ou la version 32bits .
On se servira, pour jouer les poses en jeu, du Pose Player. Il est disponible à cette adresse (je n’explique pas comment on installe un mod, ce tuto n’est pas là pour ça !
Deuxième mod, pas forcément indispensable mais franchement utile, le Teleport Any Sims, disponible Ici, qui vous permettra de placer facilement vos personnages en jeu.

La création de pose Simple.

Une fois le Studio lancé, on clique simplement sur le gros bouton Animation. Le logiciel vous demande alors d’enregistrer votre futur pack de pose, donnez-lui un nom clair (par exemple, Rope_Poses_PhotoDeGroupe), surtout si vous comptez le partager ensuite. De retour sur l’interface du logiciel, vous vous retrouvez devant ceci (on ne s’intéressera pas à l’onglet Warehouse) :

♦ L’onglet Pose Pack.

Cet onglet est assez clair je pense, il permet de définir à quoi ressemblera votre pack de pose (même si il n’y en a qu’une seule) dans le menu de sélection du Pose Player. Donnez-lui un nom, une petite description… enfin, je suppose que vous avez compris l’idée.

Seule petite chose intéressante à dire, c’est pour l’icône. Elle devra être au format PNG, taille 64×64 pixels.

♦ L’onglet Clips.

C’est ici que le gros du travail (sur le Studio, du moins) se passe ! Le cadre du haut vous propose une liste des poses présentes dans votre pack de pose, vous pouvez en ajouter ou supprimer la pose sélectionnée avec les boutons sur le côté. Encore une fois, en bas, vous pouvez donner un nom, une description, une icône spécifique pour la pose, qui sera utilisée dans la liste du pose player. Rien de bien compliqué.

Un peu plus bas, vous trouverez les deux petites icônes pour Importer et Exporter votre pose pour la modifier sur Blender. On peut se baser sur une animation d’EA, mais nous, on va commencer avec une pose vide (donc, on reste sur Blank Clip). Avec le petit menu déroulant à gauche du Exporter, vous pouvez choisir si vous voulez travailler sur Blender avec un mannequin masculin ou féminin, mais votre pose en jeu sera de toute façon utilisable avec les deux sexes. Vous pouvez choisir Enfant dans la liste, mais comme ils ont un squelette différent, cette pose ne sera utilisable que par les gamins (et inversement, les poses d’adulte ne peuvent pas être utilisées par les plus jeunes).

Bref, on sélectionne pour cet exemple homme adulte, on vérifie bien que Blank Clip, et on clique sur exporter. Enregistrez ça où vous voulez, là où vous pouvez la retrouver.

Nous voilà sur Blender. Je n’ai pas la prétention de vous apprendre comment utiliser le logiciel, ce n’est pas le but du tutoriel. Mais voilà quand même quelques raccourcis utiles, copié-collé du tuto du Poulet pour la Création de Poses pour les Sims 3 :

Déplacer la vue.
Pour tourner la vue, maintenez la molette de votre souris enfoncée dans la vue 3D, et bougez votre souris.
Pour déplacer la vue, maintenez la molette de votre souris et la touche SHIFT (la flèche vers le haut tout à gauche du clavier) enfoncées dans la vue 3D, et bougez votre souris.
Pour certains points de vue précis : appuyez sur la touche 1 du pavé numérique pour avoir une vue de face, 3 pour une vue de côté, et 7 pour une vue de dessus. Pour les vues dans l’autre sens, maintenez CTRL en même temps : par exemple,CTRL+1 donne une vue de dos.Sélectionnez des articulations.
Vous pouvez les sélectionner directement depuis la vue 3D, en faisant simplement un clic droit sur une des petites sphères. Celle-ci s’illuminera en bleu, signe qu’elle est sélectionnée.
Appuyez sur la touche A du clavier pour sélectionner ou désélectionner l’ensemble des articulations. S’ils sont tous sélectionnés, ils s’illumineront tous en bleu.
Pour déplacer l’intégralité du modèle, cliquez sur l’articulation située au milieu du bassin et déplacez là : votre modèle en entier devrait normalement se déplacer avec. (Troisième image)N’oubliez pas que pour annuler une action, vous pouvez cliquer sur CTRL+Z


Voilà voilà, pour ce qui est du déplacement dans la 3D et de la sélection des articulations. Pour le reste, jetons un œil à l’interface :

1 – Rien à toucher ici, en principe, vérifiez juste de toujours être en Pose Mode pour vos manipulations.

2 – Ici ce trouvent les différentes icônes pour les manipulations de vos articulations. La première permet de déplacerl’articulation, on ne l’utilisera que dans des cas particuliers, pour les articulations du visage, ou pour déplacer le modèle entier en sélectionnant le point au milieu du bassin. La troisième est carrément inutile ans la création de pose, on ne clique pas dessus.

C’est la seconde, qui permet le faire une rotation sur les articulations, qui nous interesse. C’est en mode rotation donc, que l’on va en grande partie manipuler nos articulations. Quand vous passez en mode rotation, si vous avez sélectionner une articulation dans la fenêtre 3D (en 4), vous voyez apparaître des axes de rotation (voyez en 5). Cliquez sur un des trois cercles, maintenez le clic et déplacer votre souris, pour effectuer la rotation. Vous pouvez aussi appuyer sur la toucher R pour faire une rotation sur une articulation, mais c’est moins évident.

3 – En parlant des axes. Vous serez à la base en mode Global, les axes de rotation vont rester fixe peut importe vos manipulations, alignés sur les axes de base de la vue 3D. Seulement voilà. Certaines de nos articulations ne peuvent se plier que dans un seul axe, dans la vraie vie. Vos coudes par exemple : vous pouvez plier le bras, mais pour le bouger sur d’autres axes, c’est l’ensemble du bras qui bouge. Il en va de même pour les articulations de vos genoux, de vos doigts. C’est pour ça que je passe presque toujours, dans ce menu, en mode Local : les axes de rotation sont maintenant toujours alignés par rapport à l’articulation sélectionnée. Du coup, dans l’exemple de l’image, en 5, n’effectuez une rotation sur votre coude que sur l’axe en Bleu (Oui, c’est un cercle, mais j’ai eu la mauvaise idée d’aligner la vue en prenant mon screen), si vous voulez créer une pose réaliste. Votre articulation du coude, en vraie, ne peux pas bouger dans les deux autres axes.

A partir de là, je vous laisse expérimenter, et manipuler. Il va vous falloir un peu de temps pour prendre tout ça en main !

 

 

Donc, une fois que vous avez créé votre pose, vous allez avoir envie de la tester en jeu ! Avant d’enregistrer, sélectionnez toutes vos articulations (appuyez sur la touche A, deux fois si vous sélectionniez déjà une articulation, toute les articulations apparaissent en bleu), appuyez ensuite sur la touche I pour afficher le petit menu déroulant présenté au-dessus, et choisissezLocRot.

Il suffit maintenant d’enregistrer votre fichier Blender, de retourner dans le Studio, et d’Importer en utilisant le bouton correspondant (en dessous du Exporter donc). Enregistrez ensuite votre fichier package, mettez le si ce n’est pas déjà fait dans votre dossier Mod, et on est parti pour tester ça.

Le test en jeu.

♦ Petite parenthèse sur le Teleport Any Sims.

On pourrait directement tester sur la pose sur n’importe quel sims en jeu, mais vous avez peut-être envie de placer votre sims à un endroit précis pour qu’il prenne la pause. C’est là que ce mod entre en jeu ! Elle chercher dans la catégorie Décorations Diversescette armure :

 

 

Placez-la à l’endroit où vous voulez que votre sims se mette, dirigez-la dans la bonne direction, placez-la un peu en hauteur si il le faut, en utilisant les touches 9 et 0 (avec bb.moveobjects activé). Si vous devez faire poser plusieurs sims, placez toutes vos armures en une fois : placer ou déplacer des objets, n’importe lequel, à proximité d’un sims, le réinitialise et le déplace.

Une fois que c’est en place, retournez en mode vie, mettez le jeu en pose, et cliquez sur l’armure pour téléporter votre sims, en cliquant sur l’option Teleport a Sim Here si il est sur le terrain, ou Summon a Sim to Here si il est ailleurs. Il apparaît à la place de l’armure (celle-ci disparaît), prêt à être mis en pose.

♦ Testez votre pose !

Maintenant, rien de plus simple. Cliquez sur votre sims, et choisissez l’interaction Pose by Pack. Une liste apparaît, et vous devriez y retrouver le pack de pose que vous avez créé, avec son nom et sa description.

 

 

Viens ensuite la liste des différentes poses du pack. Je ne vais pas vous faire un dessin, sélectionnez la pose, et… voilà ! Il n’y a plus qu’à observer le résultat. S’il y a des modifications à faire, relancez simplement le Studio, cliquez dans le menu de base sur Mes Projets, et allez chercher le fichier de votre pack de pose (ou juste en dessous du bouton, cliquez sur le nom de votre package, s’il apparaît dans la liste des derniers fichiers modifiés). Réexportez votre pose si vous n’avez plus le fichier Blender, ou ouvrez celui-ci directement si vous l’avez encore. Reprenez ensuite les étapes depuis l’ouverture du fichier, faites vos modifications, pensez au LocRotavant d’enregistrer, et importez.

 

 

Et c’est ainsi que ce termine ce tutoriel ! J’espère qu’il aura pour vous été assez clair, et va vous permettre de vous aussi vous lancer dans la création de poses et de mise en scène en jeu. Je viendrais étoffer le tuto plus tard, il reste encore quelques notions à aborder pour des choses un peu plus complexes, comme la création de pose avec plusieurs Sims, ou par rapport à un objet, ou bien les poses utilisables dans le CAS.

Et bonne création !