Le News Sims a eu la chance d’avoir été invité par Electronic Arts pour la Gamescom cette semaine. Certes les Sims n’y étaient pas officiellement présentés mais certains SimGurus ont fait le déplacement pour rencontrer les joueurs lors de plusieurs petites réunions/conférences (les panels) sur des thèmes différents : les influenceurs et leur rôle, Comment le jeu est-il créé et d’autres petites conférences sur l’utilisation de Facebook et YouTube pour les joueurs.

, Le News Sims part à la Gamescom

Si vous souhaitez en savoir plus à propos du voyage, je vous laisse découvrir mon article sur le blog d’Amaz’sims. Je parlerai surtout ici des “panels” à propos des Sims. Je précise d’ailleurs tout de suite qu’aucune annonce n’a été faite à propos du futur contenu, ce n’était pas le but.

Les influenceurs et leur rôle

La première présentation a été faite par SimGuruDrake, Community Manager et par un des dirigeants de la communication chez EA. La première partie évoquait surtout des points légaux par rapport aux influenceurs. D’ailleurs je n’ai pas expliqué ce que signifiait ce terme. Les influenceurs sont des joueurs qui rédigent du contenu, font des vidéos, bref qui participent activement dans la communauté. Comme cela nous a été dit, Les Sims est l’un des rares jeux qui possède encore des sites créés par les joueurs que ce soit d’information, d’histoires,… On nous a parlé de plusieurs choses notamment de l’honnêteté et de l’objectivité que l’on doit avoir lors de la rédaction du contenu. En effet, pour éviter tout soucis, il faut préciser qu’EA offre des jeux à certains joueurs pour réaliser des tests que l’on peut ensuite partager. Il est donc important, moralement, de préciser l’origine du jeu.

Plusieurs programmes ont également été évoqués. Andrew Wilson, le PDG, a mis en avant par le passé le slogan “les joueurs d’abord”. C’est pour cette raison que des programmes permettent aux joueurs et à la communauté de participer au développement du jeu. EA Game Changers et EA Ronku sont des opportunités pour les joueurs de communiquer directement avec certaines équipes pour partager leurs avis, remonter les problèmes,etc… Toujours dans la logique de mettre les joueurs en avant, lors de la Gamescom, Peter Moore, un autre des dirigeants, a annoncé la probable mort des conférences de presse lors des événements comme la GC ou l’E3 (auquel EA n’a pas participé cette année, préférant faire leur propre salon ouvert à tous les joueurs à travers l’Amérique et l’Europe)

, Le News Sims part à la Gamescom

Vous allez me dire, et les joueurs “normaux”, ils peuvent rien faire ? Bien évidemment que si et c’est la seconde partie de la présentation avec SimGuruDrake elle même. On entend beaucoup dire en ce moment que les commentaires des joueurs ne sont pas écoutés mais on nous a expliqué et détaillé le fait que tous les commentaires constructifs sont bien pris en compte mais que certains facteurs peuvent faire que telle ou telle chose ne puisse pas être faite pour le moment mais on en reparlera dans la deuxième partie.

Comment le jeu est-il créé ?

Place à SimGuruRachel et à SimGuruLyndsey, les deux productrices prennent le diaporama en main pour nous présenter les étapes de la création du jeu. Je précise que nous n’avons pas pu prendre de photos. Sachez juste qu’il y avait beaucoup de gnomes sur les diapositives :p

Retour donc sur plusieurs points notamment les stratégies dans Les Sims 4. Au niveau de la communication déjà, sachez que plusieurs choses sont prévues dans le futur avec, entre autres, plus de tchats avec des découvertes des prochaines extensions sur Twitch avec les développeurs. Concernant la communication toujours, beaucoup (moi y compris) regrettent l’absence d’annonce lors de la Gamescom. Plusieurs éléments (beaucoup même) font qu’une annonce peut se faire ou non. Il faut d’abord que les annonces se fassent à un moment où le jeu soit stable dans le sens où tous les nouveaux éléments sont connus. Je veux dire par là que si on est encore dans la phase où les développeurs ajoutent ou enlèvent des choses, montrer du contenu qui ne sera pas forcément dans la version finale n’a aucun sens. De même, si vous n’avez pas d’image à proposer aux joueurs, ils vont éviter de faire des annonces. C’est un peu ce qui s’est passé avec Vivre Ensemble qui avait été annoncé en Août et qui était sorti en Décembre dans grandes annonces entre ces deux dates.Un autre élément qui influe aussi directement sur l’ordre de création des extensions (quand je dis extensions, ça veut aussi dire kits et packs) c’est la saison. Vous aurez remarqué que cet été nous avons eu beaucoup de kits sur l’extérieur. A l’inverse, quand les objets concernent l’intérieur de la maison, ça sera plus le reste de l’année.

, Le News Sims part à la Gamescom

Comment sont choisis les thèmes des jeux ? Plusieurs choses sont prises en compte. Déjà, est-ce que cela a été fait ou non dans les précédents opus ? Les développeurs peuvent avoir envie de créer quelque chose qui n’a jamais été testé comme ils peuvent travailler sur un thème déjà existant et qui est demandé par les joueurs. Un autre point tout aussi important si ce n’est plus, on ne peut pas tout faire dans le jeu techniquement parlant. Vous vous souvenez sans doute des piscines qui n’étaient pas présentes lors de la sortie du jeu de base, les sous-sols non plus. La technologie du jeu à l’époque telle qu’elle était utilisée ne permettait pas en effet de placer nos Sims sous le sol. Une fois le thème choisi, plusieurs étapes sont nécessaires. La pré-production où on choisi ce qui va être ajouté, on le dessine,etc…, la production qui correspond plus à la partie codage et enregistrement (pour la musique, les voix) et ensuite plusieurs versions sont publiées et testées par le QA (Assurance Qualité), c’est cette équipe qui s’occupe aussi de corriger les bugs pour les mises à jour. Il faut aussi savoir que environ 5 jeux sont en réalisation à chaque moment et que les équipes sont réparties de sorte à ce que certains travaillent sur les extensions, d’autres sur les packs, d’autres sur les maj…

En parlant de mises à jour, Rachel a également parlé du calendrier. Cela avait été annoncé dès le départ, le jeu est un “live service”, les bugs imputés au jeu sont corrigés dès que possible et gratuitement (ce qui a toujours été le cas il me semble) et du nouveau contenu peut être ajouté à n’importe quel moment (si les développeurs pensent que tel ou tel objet doit être ajouté mais qu’aucune extension n’est en rapport).

, Le News Sims part à la Gamescom

Enfin, Rachel et Lyndsay ont évoqué les packs, les kits et les extensions. Avec les Sims 4, les kits contiennent un nouvel objet de gameplay. Les packs en ajoutent d’autres et permettent de construire une histoire autour de ces objets. Les extensions permettent de créer des histoires avec plus d’objets et plus de gameplay. Une image qui m’a beaucoup plu, les kits correspondent à des crayons de couleurs et les extensions sont une trousse, des feuilles et des crayons.

 

Ces panels ont été extrêmement intéressants et m’ont permis de rencontrer des joueurs du monde entier que je ne connaissais que de pseudo à travers les forums et les sites Sims. Je remercie Electronic Arts de m’y avoir invité. Pour le moment aucun autre compte rendu français n’a été publié à ma connaissance mais je vous propose de lire entre autre celui de JULYVEE94 (en anglais) qui est très complet.