Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

| | ,

Axelle n’aime pas la cuisine. Elle l’adore ! Du coup, lorsqu’elle vint à la ville à la fin de ses études elle décida qu’elle ne ferait rien d’autre de sa vie que de crier au monde : quels plats sont bons et quels plats ne le sont pas.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Trouvant une petite annonce comme livreuse de journaux avec possibilité d’évolution dans la boite, elle saisit cette occasion en or pour faire carrière comme critique gastronomique.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

La voilà partie ! Et pas le temps de roupiller sur ses lauriers. Elle commença fort en rédigeant quelques menus articles et entraina sans relâche sa plume d’écrivain durant plusieurs jours. Ce nouveau travail lui permettait une grande liberté, puisqu’elle pouvait partir travailler à l’agence ou rester chez elle et remplir quelques missions. (Le salaire de la journée rentrant dans ses poches seulement si elle effectuait les tâches dans le temps imparti).

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Promotions et nouvelles responsabilités arrivèrent très vite lorsqu’elle fut promue investigatrice. Plus question d’enfourner des prospectus dans des boites aux lettres déjà pleines. Axelle avait enfin du travail sur le terrain.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine




Ni une ni deux, elle passa sa semaine entre rédaction d’articles, interrogations pointilleuses des différents stands des quartiers et observations attentives des artistes de rue.
Très vite tous ses efforts portèrent leurs fruits et les promotions tombèrent sur les robustes épaules de la jeune femme.
Axelle passa de journaliste de pacotille à spécialiste ! Devant à présent améliorer non seulement sa plume mais également ses talents culinaires. La voie vers la grande gastronomie n’était pas loin, et les récompenses aussi.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Lorsque le moment fut de choisir une voie, elle sut tout de suite quoi choisir. Critique gastronomique bien évidement ! Pour fêter ça, elle reçut l’opportunité d’avoir une pièce meublée spécialement pour le 5ème échelon de sa carrière avec une belle plaque décorative.


Les jours se passent et ne se ressemblent pas Axelle, était à présent accompagnée par son petit ami Salim. Elle partage son temps entre préparation de petits plats, test des différentes saveurs à la machine à savon et recommandations, aux autres sims qu’elle croise, de lieux branchés.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Ses articles se doivent d’être plus précis et pour cela son sens critique doit être affuté. Salim se prête gentiment au jeu et prépara tous les jours de nouveaux plats pour sa compagne afin qu’elle s’exerce. A ses risques et périls…

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Malgré le festival de l’amour présent dans le quartier, Axelle n’oubliait jamais son travail, elle profita ainsi de découvrir une jeune barmaid pour devenir l’œnologue d’un soir. Mieux aurait-il fallu qu’on la prévienne qu’il fallait choisir entre deux boissons plutôt que d’en prendre deux à la fois. Pas sûr que le mélange fasse bon ménage dans son estomac.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine


Entre deux verres de vins et cocktails maison, Axelle se laissa néanmoins charmée par son tendre Salim qui profita de l’ambiance romantique pour demander la main de sa douce.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Quelques temps après, Axelle qui, toujours passionnée par son travail et son fiancé, continua ses efforts. A présent promue en tant que dénicheuse de plats inédits pour son journal, elle se devait de parfaire ses connaissances en cuisine. D’ailleurs, il lui arrivait souvent de sortir sa salière pour améliorer un plat un peu trop fade à son goût.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Elle partit donc en quête de nouvelles saveurs et malgré l’heureux événement qui pointerait bientôt le bout de son nez, elle n’hésita pas à remplir ses missions et à goûter plats à emporter sur plats à emporter.
La cuisine de base ne suffisait plus, il était temps de développer ses talents culinaires gastronomiques. La renommée n’était pas loin.


Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Enfin, Axelle touchait à son but. Le titre tant attendu était enfin entre ses doigts. Critique gastronomique ?! Non encore mieux ! Axelle venait de recevoir le titre de Juge des saveurs les plus raffinées. Honneur parmi les honneurs, elle était devenue le palais le plus fin de tout San Myshuno. Entre les éloges qui lui étaient faites chaque jour pour ses critiques toujours justes et complètes, elle découvrit encore d’autres récompenses.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Quoi de plus beau qu’une coupe de fruits en or pour des papilles en diamant et un tableau de grand maitre à accrocher au-dessus de votre cheminée ? Sûrement rien vous dirait Axelle.

A ce jour encore, elle parcourt les quartiers du Sims world en quête de plats à déguster. Son rêve enfin accompli, elle profite de sa famille et parfois, lorsque la vie est un peu rude, savoure un bon verre de vin blanc assise dans un fauteuil confortable. Elle contemple paisiblement les récompenses de son travail, satisfaite et heureuse.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

On sort du récit pour un petit « débrif ». Si j’ai souhaité vous présenter cette carrière de façon si romancée c’est que l’on n’y fait pas grand-chose… Enfin si, on s’y amuse, mais pas longtemps. Les missions des carrières sont très répétitives et les actions « inédites » à la carrière n’apporte que peu de piment au jeu. Rien de très transcendent en somme. Néanmoins c’est une carrière agréable à faire si on a envie de jouer paisiblement. Rien de trop dur à faire, on a le temps pour tout et du coup on prend le temps de développer les compétences de son sims et sa vie tout autour. Les missions qui doivent être faite à domicile parfois vous donneront l’opportunité de partir à la découverte des différents quartiers de San Myshuno. L’idée aurait été bonne, mais finalement l’action est coupée par de trop nombreux écrans de chargement pour les actions qu’il y a à y faire. (Pas plus de deux minutes pour faire la mission et changer de quartier pour terminer les tâches confiées).

C’est donc une carrière un peu en demi-teinte comme pour celle de la politique, qui s’offre à nous. A moins d’apprécier de voir ses sims harceler les passants pour « recommander » un lieu quelconque et de boire quelques coupettes de rosé.

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine
Précédent

Trésors du web – Accessoires

Gazette 378

Suivant

Laisser un commentaire

Zoom sur la carrière de critique dans Vie Citadine

Inscrivez-vous pour recevoir la Gazette !

Recevez chaque dimanche par mail toute l'actualité du jeu Les Sims, des créations de joueurs, des tutoriels et autres articles !

Merci de nous avoir rejoint !