Quand un nouveau look te change la vie !

Et bienvenue pour cette toute première émission de « Quand un nouveau look te change la vie » ! Le principe est simple. Nous venons en aide aux personnes qui ont un look tout pourri (et il y en a quelques uns qui traînent dans les quartiers sims…) pour leur changer la vie.
Aujourd’hui, nous recevons Amber Stein, une jeune femme apparemment bien dans sa peau, pétillante de vie, qui aime faire rire ses proches, un vrai pitre. Là où ça commence à se gâter, c’est qu’elle ne les fait pas toujours rire exprès. En effet, son look coloré, trop coloré parfois, ses motifs à fleurs et son lourd maquillage lui jouent souvent des tours et lui valent quelques moqueries pas toujours sympas. Mais laissons donc la parole à notre jeune Amber pour qu’elle nous explique pourquoi elle a postulé à notre émission de service public (nous militons activement dans la lutte contre le mauvais goût simsien ! Si vous voulez faire un don, appelez-nous au 01-02-03-04-05).

Bonjour, moi c’est Amber, j’ai 25 ans. Je suis dynamique et j’aime par-dessus tout rire avec mes potes au karaoké. La peur du ridicule ne m’a jamais arrêté et je dois dire que le regard des autres, je m’en fiche un peu. Mais j’ai conscience que mon look ne me met pas vraiment à mon avantage… Et je me sens un peu seule. Je me suis inscrite sur un site de rencontre, mais pour le moment, ce n’est pas concluant : aucun rendez-vous à l’horizon, le calme plat. C’est assez désespérant et démoralisant. Je pense être quelqu’un d’intéressant, d’enjoué, qui peut apporter beaucoup à l’autre. Mais on ne va pas se mentir, ce qui compte, c’est le premier contact, le premier regard. Et au premier regard… je suis pas une bombe, quoi ! Je suis ronde, j’ai des grosses joues et des yeux ternes, du coup, je camoufle tout ça.
Donc, si vous pouviez faire quelque chose pour moi, me donner des tuyaux pour accrocher le regard d’un éventuel prétendant, ça serait vraiment cool.

Ah ma chère Amber, tu ne pouvais pas nous faire plus plaisir, car notre mission est d’aider les personnes en péril, avec des looks périlleux ! Tu rentres parfaitement dans le cadre, ma pauvre chérie !
Nous sommes allés dans la rue, en caméra cachée, pour récolter les impressions des passants sur ton style, et le verdict est sans appel !
– Mais c’est quoi, ces vêtements ?! Une chemise de nuit ? Pitié, les fleurs, c’est has been…
– Oh, elle est tombée dans le pot de maquillage ? Pitié, tant de couleurs, ça pique les yeux !
– Elle est grosse, la grosse : elle a des grosses fesses et des gros airbags… Même des gros pieds, tiens !

Hum, pas franchement sympas, les commentaires, je vous avais prévenus… Mais nous allons remédier à ça, apprendre à Amber à s’aimer et se respecter (et accessoirement respecter les rétines des passants).

Avant toute chose, mettons à nu notre future belle femme. Elle va devoir dompter ses rondeurs. Au premier regard, on constate que sa lingerie, c’est pas ça du tout !! Un soutien-gorge de mamie qui ne met pas sa généreuse poitrine en valeur, une culotte basique un peu bof. Et pourtant, elle n’est pas si mal fichue, Amber. Elle a juste besoin d’un coup de pouce et d’astuces pour améliorer tout ça ! Direction le magasin de vêtements pour une séance intensive de shopping.

– Ma chérie, tu es un huit !
– Un Huit ? Sur combien ? Si c’est sur dix, ça va, mais sur vingt, c’est sévère quand même…
– Mais non, ta silhouette, c’est un huit, ça forme un huit : tu es ronde du haut et du bas, avec une taille marquée. C’est une forme hyper-féminine que les hommes trouvent en général sensuelle. Il suffit juste de la mettre en valeur… Et les tuniques larges à fleurs roses, c’est pas le pied ! Si tu aimes les couleurs, pas de problèmes : tu peux très bien prendre un peu haut coloré, voire fluo avec une jupe noire, pour le côté classe. Et des escarpins pour faire un beau mollet. Tu as la chance d’avoir des chevilles fines, alors profites-en. Et accessoirise ! Il te faut des bijoux, classes, voyants mais pas trop.

Bien, maintenant que la tenue est choisie, on peut passer au ravalement de façade. On enlève ce maquillage horrible (ho, mais tu as de jolis traits, ma chérie !), on coupe, on façonne, on change radicalement de tête, et on remet du maquillage, avec parcimonie et goût ! Une véritable métamorphose !

Nous revoici dans la rue pour récolter les avis de nos passants impartiaux !
– Ho le canon ! Trop belle !
– Hé, c’est quoi son 06. J’ai trop envie de l’inviter à l’opéra !
– Quelles belles formes sensuelles ! Elle a la classe, la demoiselle, j’aimerais lui ressembler !

Et pour bien vous prouver qu’Amber assume maintenant parfaitement ses rondeurs, direction la salle des miroirs, en petite tenue. Un corset en satin vert, une culotte en dentelle, un maquillage glamour et le tour est joué. Amber est désormais une gravure de mode à l’aise dans ses escarpins. On ne voit plus des bourrelets, mais des rondeurs appétissantes. Merci qui ?
Un petit mot, Amber, pour nos téléspectateurs ?

Je tiens à remercier toute l’équipe de relooking pour sa patience et son œil expert, les passants pour leur franchise décapante et les gentils mots d’après-relooking, et surtout, je me remercie moi-même pour m’être inscrite à cette émission. J’ai déjà reçu une foultitude de rendez-vous galants de certains membre de l’équipe de tournage. Je n’ai que l’embarras du choix. Alors merci, merci, je me sens toute neuve, et j’adore mon nouveau look ! Je ne pensais que j’étais si jolie !