Ah, San Myshuno, ses vaches, ses fermes et ses paysans… Ah on me dit dans mon oreillette que je ne regarde pas les bonnes images, ah oui en effet, c’est gratte-ciels et immeubles à gogo ! Venez avec moi faire un tour dans les rues de cette nouvelle grande ville !

De manière générale, il faut savoir que tous les mini-quartiers sont composés à peu près de la même manière. Une petite place avec des stands à nourriture, un espace pour les festivals (sauf du côté du quartier chic) et des toilettes (oui il faut y penser, c’est important). Chaque quartier est composé d‘un ou deux terrains communautaires et deux immeubles. Du côté du parc, c’est un terrain 64×64 qui vous attends et où vous devriez pouvoir faire parler l’imagination du constructeur qui est en vous.

Commençons d’ailleurs par ce parc. Vous en avez entendu parlé avec les différentes vidéos et articles du blog officiel, il se compose d’un bâtiment aux allures de vieux musée et d’un vaste terrain où vous pourrez notamment dire “oui” à votre âme sœur et partir au septième ciel. Vous pouvez d’ailleurs le faire au sens propre puisqu’un grand télescope est là pour vous faire découvrir les confins de l’univers. Qui sait ce que votre Sim y verra…

Du côté du quartier chic, plusieurs espaces s’offrent à vous. Il faut savoir que tous les immeubles et toutes les activités sont centrées sur la place centrale, jusque-là tout va bien, mais attention, cette place est à des centaines de mètres de hauteur et vous y verrez un grand trou plongeant sur le reste de la ville. Une fois les différentes fontaines derrière vous se trouve le parloir. Les amateurs de politique, ou ceux qui ont beaucoup de choses à dire, tenteront de rallier les autres Sims à leur cause. Cet endroit est d’ailleurs prévu pour accueillir du monde vu le nombre important de chaises.

Un autre terrain communautaire se situe sur la terrasse d’un des immeubles, c’est le bar à cocktails où le gratin viendra écouter les derniers potins et déguster une boisson au bord de la piscine. Si vous préférez rester loin de ces mondanités, vous irez peut-être du côté de la salle de sport. Et que les grands sportifs comme moi se rassurent, vous pourrez aussi admirer la vue sur la baie, ce n’est pas plus mal…
Deux immeubles sont là pour accueillir vos Sims. Bon qu’on se le dise entre nous, le prix d’entrée n’est pas donné mais une fois que vous serez à votre aise dans une des nouvelles carrières, vous pourrez vous les offrir facilement.

Si vous aimez les tenues plus ou moins excentrique, le quartier de la mode est fait pour vous. Et c’est là que les amateurs de construction pourront exercer leur passion puisque vous y trouverez un des deux penthouses qui sont, je vous le rappelle, entièrement modifiables et transformables en terrains communautaires.
Vous n’avez pas assez d’argent pour vous offrir ces grands appartements ? Tant pis, partons du côté du karaoké ! Comme on est gentils avec vous, on va vous donner un petit conseil, et ouais on est comme ça ici… Ce karaoké est plus grand et accueille plus de public que celui situé dans le quartier aux épices. Donc si vous voulez faire ça discrètement il faut mieux aller dans l’autre karaoké et éviter celui-ci où vous êtes directement sur la scène (bon, en même temps, il n’y a pas de honte non plus à chanter, seul c’est un peu triste mais chacun fait ce qu’il veut, on va pas vous juger, il parait d’ailleurs qu’on chante plus de 4800 fois dans sa voiture m’enfin je m’égare…)

Partons maintenant du côté du quartier du marché des épices. Les amateurs de photographie devraient pouvoir bien s’y amuser avec son ambiance de centre-ville américain. A part ça que peut-on y trouver ? Une maison, vi vi, une maison et deux immeubles d’appartements à l’intérieur moderne. Pour vous amuser après le travail, essayez-vous au basket sur la place avec vos amis et vos voisins. Envie de chanter un peu ? Comme je vous le disais juste au-dessus un second karaoké est construit au milieu des entrepôts. Si vous nous rejoignez, on est en direct et donc juste avant la pub je vous expliquais que le karaoké du quartier des arts était beaucoup mieux. La raison est simple, ici, chacun chante dans une petite salle sans public. Donc ça rend la chose un peu bizarre… Mais bon si vous voulez exercer tranquillement votre compétence chant, libre à vous.

On termine avec le quartier des arts. La Galerie Casbah est ouverte tous les jours pour présenter les œuvres d’art des artistes de la ville. Pour dire vrai, ce n’est pas notre terrain préféré, il est un peu beaucoup vide en fait. Mais ce n’est pas grave, si vous avez un peu de temps devant vous, baladez-vous sur la place où vous aurez l’occasion de vendre vos œuvres sur le marché aux puces et si vous achetez et vendez plein d’objets vous aurez la possibilité d’acheter des petits objets cadeaux dont des feux d’artifice.

Pour résumer simplement ce que j’ai pensé de cette ville je dirai qu’elle envoie du pâté ! Les paysages sont à couper le souffle et les appartements bien que peu nombreux finalement sont bien agencés. Le seul reproche que je ferai à propos de San Myshuno ce sont les terrains communautaires qui, selon moi, ont un peu été délaissés à l’image du musée ou des places qui sans festivals sont extrêmement vides. Mais si vous voulez une belle ville, je pense que vous serez ravis.