Alors cette journée à Paris … C’était comment ?

3h30  Le réveil sonne dans l’appart silencieux : il est trop tôt ou trop tard c’est une question de point de vue. Toutes mes affaires sont prêtes de la veille, je file donc à la douche. Une demi-heure plus tard, je sors récupérer ma voiture et démarre direction la gare. Bordeaux en pleine nuit c’est plutôt désert et il ne me faut que 20 minutes pour arriver à destination.

4h30 Je franchis l’entrée de la gare et appelle Anmi (modératrice du forum officiel) qui doit me rejoindre avec Missing (lui aussi modérateur sur le off) : nous voyageons ensemble de nouveau. L’attente est longue et je me fais même apostropher par un charmant jeune policier qui voulait savoir où se trouvaient les bagages que je n’avais pas.

5h00 Missing et Anmi me rejoignent enfin. Missing commence à me raconter diverses anecdotes sur ses différents trajets made in EA : train qui s’arrête en pleine nuit au milieu d’un orage ou encore billet d’avion annulé au dernier moment. Je commence à me demander si on va vraiment arriver à Paris.

5h30 Notre TGV est bien là, nous sommes seuls dans une voiture et on s’installe confortablement. Là nous apprenons grâce à une annonce faite par une voix SNCF vraiment corporate qu’il n’y aura pas de wagon restaurant dans le train : ce qui veut dire pas de café avant 10h30. Les heures passent, je discute avec Anmi et Missing tout en échangeant des sms avec les autres participants. Je tente aussi de joindre Alex par téléphone et je crois entendre qu’il me dit qu’il arrive à la gare de « primal » ; gare inconnue au bataillon s’il en est.  Finalement, on apprendra bien plus tard que Alex avait voulu dire qu’il “captait mal” et qu’il arrivait à la gare Bercy … Sûrement le lieu de rendez-vous, des artistes spécialistes en blagues carambars.

4

10h00  Après plus de 4 heures de train sans café et déjà 6 heures debout, nous arrivons à la gare de Montparnasse. Il fait froid, il fait gris et c’est triste : c’est confirmé nous sommes à Paris. On marche beaucoup puis on fait la queue pour le ticket de métro puis on re re marche vers le métro puis après le métro. On ne cesse de recevoir des sms des autres participants qui nous disent être arrivés et boire un café ensemble…

10h30 Nous parvenons enfin à destination, je rejoins un Alex très en forme qui porte un grand pull très large. Je lui demande où est passée sa jolie chemise de la Gamescom et comme réponse j’ai droit à un “Tu as dit qu’elle était dégueulasse…”. C’est à ce moment-là que j’apprends fièrement que je suis devenue critique de mode. Le temps de faire des bisous à tous ceux qu’on n’a pas vu depuis plus d’un an et nous voilà embarqués dans un escalier en colimaçon sur 4 étages. A l’arrivée, nous sommes conquis : l’événement se passe dans un très beau loft, la salle à manger a été transformée en salle de jeu géante, le salon en salle de conférence et sur le bar de la cuisine nous attendent des pancakes, toutes sortes de sucreries, des jus de fruits et … oui oui vous l’avez compris du café. Je tente de m’emparer rapidement de la nourriture mais c’est sans compter sur les protestations de ceux qui n’ont pas encore pris le buffet en photo. Je capte à ce moment précis, le regard angoissé d’Alex qui suit d’un œil ma progression vers la machine Senseo. Je crois qu’il a compris à ce moment-là que la journée allait être longue.

06-10-16-sims4viecitadineparis-17

Quelques minutes plus tard alors que je réclame un deuxième café au serveur, Charlotte notre Community manager nous demande de signer un contrat de confidentialité de 4 pages en anglais auquel je ne comprends absolument rien. Mais bon il y a des stylos sims à récupérer alors je décide de parapher ma feuille comme tout le monde, estimant que c’est une raison comme une autre.

11h00 3 cafés, 2 pancakes et des fruits plus tard, nous nous installons confortablement dans le salon où SimGuruGrant nous fait la présentation du jeu avec des vidéos et des explications en anglais que Charlotte nous traduit. Je découvre qu’Alex parle un anglais impeccable et qu’il sait aussi prendre des notes :  2 bons points qui, vous le lirez par la suite, vont être décisifs dans le déroulement de la journée.

11h30 On commence à jouer, Alex et moi nous nous mettons ensemble sur un ordinateur. C’est le début du test, entre Alex qui veut voir un tremblement de terre, et moi qui veut examiner toutes les boutiques de nourriture. Les premières minutes sont toujours excitantes et aussi remplies de bug puisque on joue sur des versions de l’add on non finalisées. Dans notre cas, à chaque fois qu’on voulait se déplacer dans la ville, notre sims déménageait…

12h00 On continue à tester le jeu et à échanger entre divers binômes. Pendant ce temps dans l’espace salon, un peintre grapheur est en action face à une toile blanche. Il va réaliser son œuvre devant nous en quelques heures.

20161006_172002000_ios

13h00 Pause du midi ! Je me place astucieusement devant les brochettes de viande puisque les petits pots garnis de formes de couleurs vertes ne m’inspirent guère. Je tente de demander qu’est ce qu’on boit mais visiblement il n’y a pas d’alcool au programme. Alex toujours à côté de moi, se tape toujours la honte. Il va se souvenir longtemps de son premier fanday… C’est aussi le moment d’échanger les nouvelles avec ceux qu’on a pas vu depuis longtemps, de parler du nouveau bébé de Fuyaya, du chien de Missing ou de la beauté de Bloup.

13h30 On repart sur les jeux pour encore 2 heures de test, de temps en temps je traîne Alex avec moi pour poser des questions au producteur. Décidément j’adore les compétences en anglais de mon nouveau traducteur officiel.

15h30 L’assistant de Charlotte nous propose de prendre des photos polaroid devant la fresque du grapheur qui est à présent terminée. Il nous remet des petits carrés de cartons et je demande à Alex ce qu’on doit en faire. « Secoue-les c’est comme ça qu’ils font dans les films pour faire apparaître les images » me dit-il d’un ton assuré. Je suis donc ses conseils et en profite pour demander à Gordana de nous photographier ensemble “pour la gazette”. Et hop j’ai ma photo avec Alex dans la poche !

Pendant que Alex retourne jouer, Bloup (admin de Sims Artists) et moi nous installons sur un canapé du salon pour parler “potins” comme on aime dire. On discute longuement des membres qu’on a eu en commun dans nos équipes, de la difficulté parfois de savoir comme motiver et garder le staff. On se donne aussi des conseils mutuels pour améliorer nos forums respectifs. Avec Fuyaya qui nous rejoint plus tard et Alex qui vient par intermittence on parle aussi réseaux sociaux et de nos scores en termes de visite. Peut-être en fait, mon moment préféré de la journée bien loin des jalousies et des rivalités qu’on suppose à tort entre les différents sites.

16h  C’est l’heure du goûter ! Un très surprenant lapin tout rose dégoulinant de pâte à sucre nous attend dans la cuisine. Charlotte se lance dignement dans un découpage qu’elle réussit à maîtriser avec dextérité. On se régale, il n’y a pas à dire … Le sucre c’est la vie !

06-10-16-sims4viecitadineparis-66

06-10-16-sims4viecitadineparis-58

16h30  C’est le moment fatidique du tri des photos : nous avons droit à 15 photos par personne et comme on en a souvent pris des dizaines et des dizaines le choix est difficile. Nous appelons un des assistants de Charlotte qui vient valider nos images : nous jouons sur une version qui n’est pas achevée et un responsable doit vérifier que n’apparaissent pas sur nos images des détails susceptibles de ne plus être présents au moment de la sortie du jeu. Après ce tri, nous sommes invités à tous signer la toile du grapheur qui finira dans le siège de EA à Lyon puis nous prenons la traditionnelle photo de groupe souvenir.

20161006_170620000_ios

16h45  C’est le moment de dire au revoir. C’est difficile de se dire que c’est déjà fini et qu’on ne se reverra pas avant de longs mois. Nous reprenons le chemin de la gare où nous nous retrouvons ce coup-ci dans un wagon plutôt plein. Un régal pour nos voisins de siège qui nous ont entendu parler pendant des heures de modération, de défi apocalyptique avec 9 générations de fantômes ou encore de famille sims 2 reproduites dans les 4. Vers 20h30, pris de pitié pour les oreilles des passagers, nous décidons d’investir le wagon restaurant,  histoire de manger quelques hamburgers et de finir la journée le ventre plein.

20h30  Nos discussions commencent à dépérir et nous sombrons dans un demi sommeil.

21h30 C’est l’arrivée en gare et le moment du départ. Une séparation difficile et un retour un peu brutal à la réalité quand la bulle fanday s’arrête brutalement et que demain il faut replonger dans “la vie “normale”

Un grand merci à Anmi qui est l’auteur de la plupart des photos de l’article.