Avouez, vous qui jouez aux Sims depuis des années, vous y avez déjà pensé… C’est obligé ! Vous avez fantasmé sur cette idée délirante pendant vos sombres nuits sans sommeil, ou devant votre écran éblouissant de pixels, pendant une de ces parties rocambolesques où votre héros vit une vie de rêve alors que vous avez quelques factures de retard qui traînent sur le bureau à côté de votre souris, alors que vos enfants crient à tue-tête dans vos oreilles tandis que l’enfant de votre sim lui balaie les toilettes sans rechigner. Oui, je le sais, vous y avez déjà pensé.
Qu’en pensez-vous ? On joue au jeu du « si j’étais un sim… » ensemble ?

Si j’étais un sim, …
Indubitablement et incontestablement ! Je n’aurais qu’à taper dans ma console – vous savez ? celle qu’on ouvre avec CTRL+MAJ+C – le code « motherlode », plusieurs fois d’affilée, et je serai riche comme Crésus. Et bien plus encore !
A moi les majordomes, les meubles de luxe, le homard à chaque repas et les vêtements couteux ! On admirerait la taille de mon portefeuilles et mes factures ne seraient qu’un brin de paille dans la botte de foin de mes dépenses.
Finis les courses interminables dans les hypermarchés bondés, les rayons vides, les retraités qui discutent devant la margarine qui m’intéresse, la caissière ronchon qui balance mes œufs sur le tapis roulant comme s’il s’agissait un sac de patates. Finis la surprise quand on doit débourser une fortune alors qu’on n’a pris que quatre ou cinq articles insignifiants, les légumes à moitié pourris que tu découvres en rangeant tes courses, les bouteilles de lessive percées, ou les flacons de liquide vaisselle mal rebouchés qui coulent dans tes sacs remplis de victuailles. Toutes ces joyeusetés sont oubliées grâce au frigo qui se remplit tout seul sans effort !
Il suffirait de parler ensemble pendant une heure pour que l’on se découvre toute une tripotée de points communs et que l’on devienne amis pour la vie. Comme ça, sans effort : une petite blague de temps en temps, une conversation profonde, regarder les nuages, et le tour serait joué !
Et pour entretenir l’amitié, un coup de fil quotidien ou un sms de bonheur… pas d’effort à fournir, pas de secret à garder, pas d’aide à apporter : l’amitié en kit, facile à monter !
Et pour pas un rond ! Plus la peine de courir les soldes, de m’enquiquiner dans les magasins un samedi pour essayer des vêtements qui me boudinent et tombent mal, d’être déçue devant la couleur non contractuelle d’une robe commandée sur internet. Tous mes vêtements m’iraient comme un gant, je pourrais en changer à loisir, même trois fois par jour et ils ne s’useraient jamais ! Pareil pour les chaussures, soi dit en passant… Je pourrais changer de look selon mon humeur : gothique, femme fatale, sportswear, classique, etc. Et je m’habillerais en une seconde rien qu’en tournant sur moi-même !
Je pourrais incendier mes voisins détestables sans que personne n’ait rien à y redire, empoisonner mon ex sans que la police ne mette le nez dans mes affaires, enfermer jusqu’à ce que mort s’ensuive ce vieux dragon qui me pourrit le paysage. Je pourrais même devenir amie avec la Faucheuse ma complice et danser sur les tombes de mes victimes, sans que personne ne me trouve étrange ou effrayant. Héhéhéhé !!!
J’apprendrais la peinture en seulement quelques semaines et commencerais à vendre mes chefs-d’œuvre aux galeries les plus prestigieuses pour une petite fortune. Je serais meilleur de Picasso, Rembrandt et Renoir réunis. Par-dessus le marché, je serais un virtuose du piano, du violon et de la guitare, composerais des mélodies à la mode et sculpterais des citrouilles du tonnerre pour Halloween !
Je n’aurais que l’embarras du choix pour ne jamais mourir. Potion d’éternelle jeunesse, morsure de vampire, ou tout simplement choisir l’option « Ne pas vieillir ». Mes proches pourraient aussi supplier la Faucheuse et avec un peu de chance, je braverais la mort.
Et si ça ne suffisait pas, je pourrais juste revenir en tant que fantôme pour hanter ma famille, et pourquoi pas ré emménager avec elle et vivre une longue vie fantomatique, une vie éternelle !